• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

CRUISE [CTRL] "red or blue ?? remixes" [par Havoc - février 2011]

CRUISE [CTRL] "red or blue ?? remixes" (Meka Prods)

J’ai le plaisir de vous présenter l’objet du mois, cet album digipack strictement limité à 100 exemplaires !

Ce nouveau CD de CRUISE [CTRL] qui fait suite à "How’s Annie ?", sorti chez Divine Comedy Records, est passionnant en tous points et cela en dépit de la redondance de l’exercice du remix elevé ici au rang d’art !

Les boucles austères des Belges Cruise [ctrl] se retrouvent phagocytées et génétiquement modifiées par 11 intervenants d’horizons trés différents, dont la particularité est d’être, pour la plupart, membres de ce forum.

Dans les réappropriations les plus réussies nous ne pouvons que saluer la superbe version acoustique de "where is Alice ? Alice who’s ?" proposée par BRAIN LEISURE, où comment transformer un track de techno minimale en balade lynchéenne, tout en gardant l’esprit hypnotique de l’original.

SOBRIA EBRIETAS choisit l’option rythmique comme pour mieux nous plonger dans les beats old school de Renegade Soundwave et le Biosphére de "novelty waves" avec des voix hantées qui viennent assombrir le clubbing 100 % analogique des bruxellois.

En ce qui me concerne, j’ai choisi l’option ryhthm n’ noise dans l’esprit du HIV+ des débuts, stridences, raclures soniques, souffle techno minimaliste, sample de KARL RUNAU sur fond de beat lourd pour préserver l’univers de CRUISE [Ctrl], à vous de juger du résultat.

R3MUTE reste trés proche de la vibration du morceau "pomona road" qu’il transforme en monstre compressé pour clubbers sous kétamine ; c’est l’un des remixes qui sonne le mieux, des infrabasses stupéfiantes et une puissance ryhtmique revigorante, on n’en attendait pas moins de Monsieur Cagex, qui a longtemps fait preuve de son talent chez les regrettés NEON CAGE EXPERIMENT.

LAMBWOOL, fidèle à sa vision mate et onirique de l’electronica selon Sir BRIAN ENO, nous gratifie d’une version magique entre fields recordings et ambient mystique, un beau voyage sonore comme on en trouve chez ZOVIET FRANCE ou AUBE.

Avec l’inconnu BRUIT FANTÔME, "Pomona road" se voit une fois de plus transcendé et métamorphosé en tuerie electro-indus, avant de nous plonger dans les limbes expéri-mentales de FINAL CUT qui découpe et triture ce même titre à la façon d’un BLACK DOG sur le fameux remix du "crispy bacon" de LAURENT GARNIER.

Belle fin de FINAL CUT dans une pincée de drones et de textures qui se nouent dans une claustration neuronale fort bien amenée et qu’on aurait aimé voir développée plus longuement.

Jusque là un sans faute stylistique pour certains des remixers cités ci dessus.

Les autres versions de ce CD me semblent moins réussies pour des raisons trés différentes, et qui ne tiennent quà mon propre ressenti, je ne m’étendrai pas en profondeur dans cette chronique mais je crois que PEOPLE THEATRE, pourtant spécialiste du remix dancefloor, n’a pas bien saisi l’univers de CRUISE [CTRL] en proposant un fort sympathique track electro-tek, avec des nappes de synthé mélodique qui dénotent dans l’atmosphère inquiétante de ce disque obscur et sans fioritures.

Le remix le moins réussi et le plus inutile à mon sens est celui de OPERATION OF THE SUN, ou comment sonner comme une démo instru de VNV NATION dans un disque de remixes d’un groupe qui lorgne davantage vers l’ascétisme d’un PLASTIKMAN que vers les farandoles d’electro-goth teutonne que je déteste.

BABYLONE CHAOS ne m’a pas laissé non plus un souvenir impérissable, se contentant de faire une longue intro atonale, avant d’installer le rythme, ce qui, d’aprés moi, aurait pu malgré tout avoir un meilleur impact si le son avait été à la hauteur.

LAAG si brillant habituellement a fait un remix de feignasse, se contentant de reprendre les boucles originales et de les rendre plus EBM ; à cet exercice là BRUIT FANTÔME et R3MUTE s’en sortent beaucoup, grâce à un mix et un mastering chirurgical qui manque cruellement à la version du camarade LAAG.

Sachant que j’ai des goûts trés spécifiques, voire difficiles en matière d’électronique, cela reste un excellent travail d’ensemble moins austère et "monotone" que l’album qui le précède et plus enclin a ouvrir des portes vers des épisodes inédits de la série Twin Peaks.

_Havoc_

dispo ici > http://www.mekaprods.com/redorblue De plus des remixes additionnels seront disponibles en téléchargement gratuit sur le site du label dés la sortie de l’album au mois de mars !!

URL :
Label : MEKA
Artiste(s) : CRUISE [CTRL]

Permalink :