• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Enduser - Pushing Back [par Stan - octobre 2006]

Il est parfois de merveilleux moments dans la vie d’un chroniqueur bénévole.Un statut non reconnu par le Medef d’ailleurs, mais c’est un autre débat. Je disais donc qu’il était de merveilleux moments dans la vie d’un chroniqueur, et un album d’Ad Noiseam en fait très largement partie. Une gaufre à la chantilly et au chocolat aussi. Je vous le concède ça n’a pas vraiment de rapport mais on peut tout à fait manger une gaufre en écoutant le dernier album d’Enduser, le risque étant de se mettre de la chantilly partout sur la tête et les cheveux à force de sautiller comme un baton d’esquimau pris de spasmes et de convultions subites sur les rythmes drum & bass / breackcore de Pushing Back. Encore une fois, Lynn Standafer nous a concocté une vraie petite merveille : associant sans problème le breakcore le plus dur, à l’electronica ambient mélodique le tout saupoudré de samples de chants indiens, des chants de Kazumi sur des morceaux plus down tempo (Kazumi que l’on retrouvait d’ailleurs il y a quelques temps aux cotés de Mike Paradinas sur l’excellent label Planet Mu) ou du flow rappé de l’un des membres du collectif Shadow Huntaz (Skam Records). Les morceaux soufflent le chaud et le froid, le calme et la tempête, la douceur et la violence terrifiante, à ce titre le passage du tracjk Genesis (feat. Kazumi) à celui de monstrueux The Catalyst est exemplaire. Ce dernier titre remixé par DJ Hidden (connu pour ses travaux Drum & Bass et sa techno hardcore sous le pseudo de The Outside Agency) est d’ailleurs une vraie tuerie, une sorte de missile sol-sol venant vous percuter en pleine dégustation de gaufre... et là c’est le drame... la chantilly dans les cheveux etc... attroce. Signalons également la présence d’un remix violent et planant (oui oui c’est possible) de Pushing Chaos par un autre membre de l’écurie Ad Noiseam, Bong Ra. Seul regret, mais il est minime, l’album me donne plus l’impression.... de… *merde*… pardon, je viens de faire tomber de la gaufre sur mon clavier... je reviens... Je disais donc, que Pushing back me semble être qu’une "compilation" de morceaux et pas un album conçu en tant que tel. A vrai dire, ce n’est pas dérangeant, la plupart des morceaux se voulant très dance-floor, il est clair que çà ne pose pas vraiment de problèmes. Enduser est désormais une figure incontournable de la scène breakcore / drum & bass (faudra un jour qu’on m’explique la différence mais bon...), et s’impose une nouvelle fois avec ce nouvel album sorti chez Ad Noiseam, qui, soit dit en passant, aurait pu mettre un stickers sur le CD indiquant "Do Not Eat Waffles When You Listen This Record".

URL : http://www.adnoiseam.net/
Label : Ad Noiseam
Artiste(s) : Enduser

Permalink :