• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Follow Me Not - Magnetic Girl EP [par Cypher - juin 2009]

Londres, un jour brumeux d’octobre 1980, Terence se promène. Ses Doc Martens coquées, usées noires le conduisent d’échoppe en échoppe, à la recherche de la perle rare qu’il couchera sur sa platine le soir venu. Il jette son mégot à l’entrée de Rough Trade Records, salue en entrant Geoff Travis dont la grise mine traduit encore les difficultés à financer la prochaine production de The Flying Brix...

Agitpop, The Raincoats, Young Marble Giants, The Smiths... Il en possède déjà la plupart de la discographie...

Ce qu’il n’avait pas prévu, c’est que cette perle rare ne sera pas en vinyle mais moulée de tissu écossais et de cuir. Elle est là, devant lui, elle ne lui prête pas même attention. Grande, élancée, ornée de parures d’acier... sa vue provoque la lancée d’un tout autre style de musique... et une attractivité informe comme si les pressions de son perfecto étaient tendues vers elle... Magnetic Girl est bien là...

Les contours de son visage son saturés de synthé Moog, Korh, Oberheim, Roland... les guitares semblent inaudibles... sa façon de se mouvoir en un cliquetis mécanique éveillent chez ce gaillard sûr de lui les images évanescentes les plus troubles et les plus excitantes... jamais il n’avait éprouvé cela de sa courte vie...

Alors il reprend son souffle court, calme les tremblements provoqués par les décharges de phénylétilamine plus fortes que tous les acides qu’il avait absorbés jusqu’alors. Il se sent transporté auprès d’elle... aucun son ne sort de sa bouche... nul besoin puisqu’elle se retourne instantanément. Elle tient la cassette démo que Travis lui a donnée : un nouveau petit groupe irlandais, les Virgin Prunes. Il hésite à les signer, elle lui dit de leur donner leur chance... Terence acquiesce mais n’a jamais entendu parler d’eux auparavant. Qu’importe, c’est comme s’il l’avait toujours connue... Tout près d’elle, il sent son odeur de tabac froid et de patchouli, ausculte la finesse de son cou aussi affuté qu’un riff de Stratocaster et la pâleur de sa peau aussi froide que la sculpture funéraire qui orne Closer de Joy Division, celle du Christ sur son lit de mort entouré de veilleurs effondrés et accablés par la perte de leur guide. Dans le silence dans lequel elle l’a involontairement claquemuré, cette fille lui a fait perdre tous les sens... Amante et aimantée, elle sera sa mante religieuse ou sa boussole... afin de perdre ou retrouver le nord.

Voilà typiquement une histoire que "Magnetic Girl", Maxi 45 tours numérique du projet Follow Me Not aurait pu raconter parmi beaucoup d’autres.

A vous de nous raconter la vôtre, à l’écoute de ces morceaux d’électro pop indépendante, surtout si la reprise de "Lay Me Low" de Nick Cave & The Bad Seeds vous avait déjà convaincue parmi toutes les reprises présentes dans la compilation STUMM + BONG An Independant Tribute To Mute Records du label Vault 106.

URL : http://www.myspace.com/followmenot
Label : Autoprod
Artiste(s) : Follow Me Not

Permalink :