• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

HIV+ - Overdose kill me [par Sexnico - octobre 2006]

Après 4 albums "noise bruyant" déchireur de tympan, Hiv+ passe par la case Caustic Records pour nous livrer un "Overdose Kill Me" qui sent bon l’electro-industrielle percutante et efficace. Derrière un artwork trop explicite et simpliste pour exciter ma fibre esthétique se cache une galette bien plus pertinente. Les nouveux titres issuent de la collaboration d’HiV+ avec Stendeck séduisent mes esgourdes. Une alliance qui fonctionne, prônant le pêchu et le sans fioritures que je qualifierais de "bandulatoire". Des titres lents et mélodieux aux envolées virales "speedés" destructurées purement indus, Hiv+ surprend dans le fond et dans la forme. Les remixes de Saverio Evangelista d’Esplendor Geometrico, de Növö ou encore d’Obszön Geschöpf évitent habilement le copié/collé peu inspiré pour nous offrir des morceaux singuliers ne dénaturant en rien ce monde psychédélique nourrissant l’imagination fertile de l’activiste franco-espagnol. Même si la voix saturée/criée de Pedro Penas y Robles est parfois légèrement à côté, elle n’en reste pas moins jubilatoire et donne à certains titres un parfum de "live" pas désagréable. En parlant de live, il est à noter que cet opus contient une vidéo de 15 minutes de 2 titres tournée à l’Infest 2005. Alors que demande le peuple ? Peut-être réclamera-t-il un peu plus que (seulement) 8 titres..

URL : http://www.causticrecords.com/
Label : Caustic
Artiste(s) : HIV+

Permalink :