• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Machine De Guerre [par Josh - octobre 2011]

Cinquante minutes de musique analogique cryptique et habitée, répétitive et imparfaite, voila ce que propose Vanités, le premier album de Machine de Guerre sorti en Février de cette année sur Opn.

Inutile de s’attarder sur les origines de ce duo homme/femme puisque quasiment rien ne filtre d’eux à part quelques photos et artworks galakthorresque. Un gout certain pour le secret et le minimalisme qui se reflète parfaitement dans leurs compositions.

Des le premier titre, la musique de MdG surprend et envoute. Les morceaux se construisent autours de sonorités pourtant mille fois entendues mais combinés avec une rare originalité. Tour à tour cinématographique (Nosferatu/LaMachine Infernale), rituelle (Vanités), dronesque (Claustrophobia), MdG laisse le temps à chaque note de prendre leur place dans un espace sonore à la fois fragile et évocateur.

Fait extrêmement réjouissant il est quasiment impossible de faire ressortir une influence majeure, MdG peut faire penser à beaucoup de formations mais ne sonne comme aucune autre, donnant une vrai fraicheur à l’ensemble, même si celui-ci n’est pas sans quelques défauts.

Car malheureusement si la répétition fait merveille sur les plages abstraites, elle ternie l’impact des compositions rythmiques ("Le Corbeau","La Rencontre)"qui pèchent selon moi par le manque d’évolution et d’inventivité jusqu’à un "I Wanna Be Your Pig" totalement dispensable en guise de piste caché.

Sublime par moment, maladroit à d’autre, Machine De Guerre parvient avec ce premier opus à imposer un univers unique, bordeline et misanthropique, preuve une fois de plus qu’Opn n’a de cesse de proposer des artistes véritablement originaux et passionnés.

URL : http://www.opn.fr/
Label : OPN

Permalink :