• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

MILLIMETRIC "reconfiguration" [par Havoc - février 2011]

MILLIMETRIC "reconfiguration" (M-TRONIC RECORDS)

mp3 >> http://www.mediafire.com/?a98z8187c...

Un soir de 1993, je me suis retrouvé chez deux lascars marseillais, collectionneurs de vieilles machines analogiques, et maîtres es-Cubase, Edw & FX, autrement dit les deux compositeurs du groupe dark electro DIGITAL BLOOD, en pleine époque Zoth Ommog, Nettwerk, Machinery Records.

Leurs influences, aussi nombreuses que les cannettes de bières qu’ils s’enfilaient à chaque session d’enregistrement, allaient de Skinny Puppy à Severed Heads, de Klinik à Mentallo & The Fixer, ou de Front 242 à DAF.

A l’époque, ces messieurs disaient ne pas aimer la Techno, mais FX avait pourtant chez lui le 1er album de Speedy J., ainsi que quelques vieilleries New Beat ou EBM classées entre un Emmanuel Top, un Joey Beltram ou un Esplendor Geometrico.

Une décennie plus tard, juste aprés le split de Digital Blood et une démo mythique avec Jake Nkl sous le nom de Binärcode, le dénommé François Xavier Michel réapparait aux commandes de son nouveau projet solo : MILLIMETRIC.

D’abord porté par l’enthousiasme du grenoblois Aymeric, du Mark XIII, le premier disque de Millimetric, un double EP vinyle, sort sur le label UWe en 2002 et s’ensuivent de multiples dates et concerts dans la scène techno et club, jusqu’à la signature pour quelques maxis sur Goodlife records, maison du célèbre camarade The Hacker.

Il faudra attendre 2009 pour que sorte enfin le premier album de MILLIMETRIC, sur le label M-Tronic, qui entend, de ce fait, donner un ton plus dancefloor à son catalogue, autrefois principalement axé sur l’industriel et l’electronica. La présence de MILLIMETRIC sur la compilation Electronic Manifesto III -Tribute To Mute- confortera le label parisien dans cette nouvelle voie plus old school et minimaliste.

Expériences Modernes sera trés bien accueilli par le public ainsi que par la presse (à quelques exceptions près, complétement à côté de la plaque comme par exemple le webzine Prémonition) et démontrera le talent de FX quand à sa capacité à vous glacer un dancefloor, et cristalliser dans votre esprit de cinglantes basslines EBM dont il a le secret.

Aprés des premières parties remarquées pour ses maîtres à penser DAF, FRONT 242 ou NEON JUDGEMENT le marseillais continu à propager ses kicks et ses voix caverneuses dans la plupart des bons clubs d’Europe et de l’Est.

Relié sans grand mal à la scène electro tek française (The Hacker, Terence Fixmer, David Carretta), Millimetric se montre moins fantasque que ceux ci, son humour noir et ses réferences industrielles apportant à sa musique une gravité et un aspect contondant très chirurgical que l’on retrouve notamment chez nos compères parisiens de NOMENKLATUR et chez des gens comme ADRIANO CANZIAN ou THE HORRORIST.

Ayant remixé pas mal de ténors des scénes electro & techno durant ces 10 dernières années (Trisomie 21, Neon Judgement, 32 Crash, Ionic Vision, Buzz ou Adam X), c’est à son tour de partager ses boucles et les sons minimalistes dont il a le secret.

Reconfiguration sort à point nommé, comme une sorte d’hommage à ce projet d’Electronic Body Music Minimaliste.

Les amis sont au rendez vous, avec des remixes par THE HACKER (mix hypnotique mais trop répétitif, tu aurais pu mieux faire amigo !!), LYYNK (trés bon remix de "dans mes yeux", même si sonnant trop turbine à mon gout), DAVID CARRETTA (pas en forme sur ce coup là avec un mix trés proche de l’original "manic depression"), ADRIANO CANZIAN (excellent remix technoide, tordu, vicié et vicieux, trippant !), CHRISTOPHER KAH(version trés mentale limite trance dark du track "die angst") , 9 ELMA (excellente version trés puissante, contondante et industrielle du titre "dans mes yeux" dans l’esprit des premiers maxis de Nitzer Ebb ou Front 242), NOMENKLATUR (joli remix minimal tek bien senti avec des nappes à la This Mortal Coil, qui ne dénotent pas avec des voix trés Chris & Cosey, un des meilleur remix de ce recueil), PEOPLE THEATRE (qui reste dans un esprit electro tek trop classique mais fort bien produit), CLUB AMOUR (un remix façon italo disco futuriste entre un Tobias Bernstrup hétéro et un Giorgio Moroder qui aurait lu Mein Kampf), THE HORRORIST (la tuerie rave old shool de ce disque, ou comment transformer "smoking kills" en bombe thermonucléaire pour dancefloors de fin du monde !!), et puis les tres bonnes versions concoctées par STRANGE CONNECTION et DIRK DA DAVO/Neon Judgement.

Et comme on n’est jamais mieux servi que par soi même le sieur Millimetric nous gratifie de trois inédits aussi bons les uns que les autres, pour le plaisir des fans de KRAFTWERK et DOPPLEREFFEKT.

Un beau Digipak à posséder aux côtés du précédent experiences modernes.

URL :
Label : M-Tronic
Artiste(s) : Millimetric

Permalink :