• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Muckrakers - Bis Zum Tod [par RevCo - août 2006]

Magnifique disque de speed à se procurer à pas plus de 10€ sous peine d’être un ‘sucker’, c’est marqué sur la cover dont le design est d’ailleurs excellent. Les Muckrackers nous proposent ici quelques slows entre Still Loving You et I’m Not in Love de 10cc, l’idéal pour emballer des minettes trashouilles dans une soirée hard. Eh bien non !, pas du tout, vous vous en doutiez, d’ailleurs quand les Muckrackers font dans le slow, c’est dans l’indus old school avec bruits et larsens qu’ils le font (l’ouverture et la fermeture de cet album en sont de bons exemples). Pour ce qui est des guitares hard, quelques noms qui n’engagent que moi me sont venus à l’esprit durant l’écoute : Killing Joke (Koma), Punish Yourself (T63) et Ministry (Monoton). Plus clean mais non moins speed que par le passé, peut être est-ce dû à la partie électronique qui forme l’ossature des morceaux qui me semble plus aérée et moins ‘claustro’ qu’auparavant. Les Muckrackers continuent ici leur tour du monde du despotisme, si la fermeture des mines dans le Nord et la population laissée sur le carreau leur sont bien restées en travers de la gorge, ils abordent également divers sujets : nucléaire, brigades spéciales, désertion, globalisation, invasions. Sans admiration aucune pour les fléaux de l’humanité dont ils parlent (en allemand mis à part les samples de journaux télévisés utilisés à gogo et un titre en espagnol), mais du point de vue des peuples qui se retrouvent coincés, écrasés par toutes ces atrocités. Musicalement Muckrackers est un cri de douleur, traduit concrètement par des samples de hurlements en tous genres qui parsèment ce Bis Zum Tod (’jusqu’à la mort’). Pas près de lâcher le manche de la guitare ni celui de la pioche les Muckrackers. Les guitares voltigent allégrement pendant que les roulements de caisse électronique s’abattent frénétiquement sur l’auditeur. Cet album après 4 ou 5 écoutes contient des riffs qui restent en tête à coup sûr. Usage prolongé fortement conseillé donc.

URL : http://www.muckrackers.org/
Label : LFA
Artiste(s) : Muckrakers

Permalink :