• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Nouvel article [par e.Mission - juin 2012]

Avec Disséminations, le trio Sigma Octantis signe auprès du "cuissard" OPN (OPNCD0018) leur récente production, pour notre plus grand plaisir. Entre electronica sombre, post-rock et ambient martial, voici un OVNI singulier qui fera parler de lui pour peu qu’on ait le courage de s’y frotter. Avec un artwork bien léché à l’esprit art déco signé Lucida Spartacus, cet item a tout pour séduire.

L’oeuvre possède ce train lancinant et quasi-martial qu’on a eu l’occasion d’apprécier il y a déjà quelques années chez Tzolk’in, Land (Wien - DCR, remember) ou A Challenge of Honour. Cette comparaison n’est pas fortuite, quand on sait que Disséminations fait suite à deux volets précédents (Invocations et Dislocations) le groupe ayant produit ces derniers justement chez DivineCo. Dans ce sens nous pouvons dire que oui, il reste un son originel des morceaux précédents de Sigma Octantis qui m’ont séduit jusqu’ici. Hormis lors de quelques montées de sauce rituelles (mémoires de l’oubli), le son s’est défait de la cape synthétique et rythmique pour n’en garder que la saveur riche du camembert et les couleurs des nappes de guitares.

Sigma Octantis s’est décidément logé une place singulière dans le champ créatif de ses contemporains. Si je devais mettre des mots dessus je dirais qu’il est à l’ambient ce que la contemplation du post rock est au rock. La frontière entre les deux genres est plus poreuse que l’on croit, ce n’est pas un LP autiste et c’est une raison supplémentaire d’ouvrir ce projet à une audience plus large qui mérite de le découvrir, car Disséminations tient le pari de maintenir l’attention sans ennuyer, on est accompagné au fil des morceaux avec intérêt.

Il est prévu que le trio doive clore cette série avec un quatrième et dernier LP nommé Dissipations, dont nous aurons (?) le privilège de discuter ici bientôt.

- a -