• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

Sigma Octantis - Dissipations [par Dogme - mai 2015]

Troisième et apparemment dernier album de ce groupe énigmatique du label ami OPN, Nous étions a peu pres sur un rythme d’un album tous les 3 ans, gestation a peu prés humaine pour une création aussi intense d’artistes mystérieux au même titre que les Résidents. J’ai eu beaucoup de mal a trouver des infos sur ce groupe , ou même des chroniques ... Évidemment , grâce a certaines sources, j’ai pu progresser dans mes investigations. Je ne révélerais évidemment rien Sourire

Parlons uniquement musique ! Dissipations comme ses prédécesseurs, est un mur massif de musique hybride industriel et rock apocalyptique. Un long et pénible voyage dans les méandres psychologiques de ses créateurs. L’écoute est éprouvante, on ne peut se contenter d’une écoute passive, cette musique modifie l’humeur pour au moins le reste d’une journée. C’est en cela qu’elle est insidieuse et même vicieuse. Musique concrète, frontal, abyssale, et surement très pessimiste. En tout cas ne cherchez pas un morceau à mettre a une bar-mitzvah, il n’y en a pas. Je recommande pour les aficionados du genre, moi je ne l’écouterais pas tous les jours, mais je reconnais l’intensité et la qualité du travail, un disque qui ne perdra pas d’intérêt dans le temps, une œuvre aboutie de qualité.