• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

TAT - Thalidomide : Réminiscence Remixes [par Kether - novembre 2006]

Le Lyonnais TAT, dont l’excellent album néo/classique, est disponible en libre téléchargement a donc confié l’un de ses « bébés », en l’occurence une chanson sombre et délicate à toute une classe de joyeux remixeurs qui visiblement s’en sont donné à cœur joie.
La chanson de base s’articule sur un phrasé « gainsbarré » énonçant des paroles morbides sur une guitare claire et décharné avec un petit accord tremblotant, façon mandoline, de temps à autre.
On peut définir les clans des remixeurs de Thalidomide en 3 catégories :

1) Les « Bons élèves », ceux qui prennent tous les éléments d’un mix et tente de « refondre » un titre qui colle à l’ambiance du premier, Le meilleur était à mon sens le LAAG « Prothèse ».

2) « les trublions », ces derniers ont une obsession, un style bien à eux et quelle que soit la chanson remixées, ils vont vous le coller ! On peut citer le Brain Leisure « dark Hellektro/crossover », une musique bien frénétique qui ne ferait pas tâche dans « Wipe out ». le Thaft est aussi bien boosté et tranche avec la version originale. Serial Industrie est entre cette catégorie et la 3 ème, puisque avec son style qui est déjà bien affirmé, il nous propose un long morceau d’ambient asphyxié.

3) Les « Ambianceurs dépressifs », ils font des titres plutôt longs. « Theorical Limit » « Roswell Conspiracy », « Fuk Norris » et « E.Mission » dont le « Silent mix » parvient à faire « passer » les accords façon mandoline présent dans la version de base et assez peu utilisés par les remixeurs.

Giscard est une nouvelle fois à part, avec son titre « escorcherie », il nous réinvente une base micro funk dont il se sert à peine (alors que certains minimalistes tueraient pour une boucle pareille) tout en salissant encore plus la voix. Encore un titre de sociopathe qui ravira les habitués du bar le « Nemrod », en bordure de la RN20.

Le meilleur titre de l’album est selon moi celui de « Tiburce Palmier » avec « Refabrication » cette entité mystérieuse sévissant sur le forum des musiques libres « Cannibal Caniche », implante des grosses guitares noïses et un sens « psyché » étonnant à la fin du titre. J’ai traqué le Palmier sur internet et j’ai trouvé d’autres très bons morceaux très narratifs et novateurs.

Cet Album est en libre téléchargement chez le caviste « Abyssa Netlabel » et oublier d’y jeter une oreille serait vraiment passer à côté d’un excellent album sombre et flippant, ambient et électro. De même, n’hésitez pas à faire glisser votre index sur les « Racines de Métal » de Serial Industrie, album également gratuit et fabuleusement tripant !
En plus les téléchargement sont consignés (ça ou les bouteilles du patron, je ne me souviens plus !)

URL : http://abyssa.netlabel.free.fr/
Label : Abyssa
Artiste(s) : TAT

Permalink :