• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

The Kilimandjaro darkjazz ensemble [par Havoc - novembre 2010]

Ma très chère m’ayant raconté un concert de cet ensemble avec force détails sensoriels, je me suis dit que ce nouvel album ne pouvait que me plaire. Effectivement ce disque contient des compositions de toute beauté, une vague baroque et filmographique conviant des instruments aussi divers que des cordes, des cuivres, des claviers, une basse, une vraie batterie, un violon tzigane et des voix hantées. On croirait entendre une suite inspirée de l’album "dead cities" des mythiques FUTURE SOUND OF LONDON remixée par THIRD EYE FOUNDATION dans la salle rouge de TWIN PEAKS. C’est noir, c’est habité comme du BILLIE HOLLYDAY, c’est juste et beau.

Présences vocales éthérées, drones fantomatiques, vibrations synthétiques hallucinogènes et soundscapes obscurs, cet ensemble frise la perfection mêlant trip hop (façon Craig Amstrong ou Portishead) et dark ambient psychédélique de haute volée. Chaque instrument tissant sa propre histoire dans un spleen sans idéal.

Après plusieurs écoutes, je reste subjugué par la beauté de pièces comme "siroco", "lead squid" ou "the mac guffin". D’autres tracks plus abstract jazz industriel s’entremêlent à des morceaux plus classiques ou la voix se fait heavenly sans le côté débilos des fées aux ailes de libellules.

L’esprit d’ENNIO MORRICONE et de CHET BAKER traverse cet album sublime, et venant de quelqu’un qui n’écoute pas ce genre de musiques habituellement, je peux vous garantir que vous en aurez pour votre argent en l’achetant. Belle découverte !