• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

V/A - RE:connected [par Stan - octobre 2006]

Un peu embrumé par un sommeil lourd, je décidais, en cette belle matinée d’été moribond, de chroniquer la compilation Re :Connected 2.0. Oui je suis comme çà, je me réveille et hop ! je chronique, bon parfois je fais autre chose mais là, je chronique. Je découvre donc, entre un café noir et une tranche de pain/Nutella, ce double CD sorti chez Alfa Matrix à l’occasion du 5ème anniversaire du label belge, un anniversaire auquel je n’ai pas été convié. Je tenais juste à le signaler. Et pourtant, Dieu sait que je suis un bout en train et que j’aurais animé avec brio la soirée d’anniversaire dans les locaux d’Alfa Matrix. Avec une bonne compilation « Destination 80 », je te mets le feu. Or je vais me contenter de chroniquer la compilation. C’est déjà pas mal. Ah, on me signale dans mon oreillette qu’il faut que je commence la chronique. Bref. 30 titres sur un double CD présentent des morceaux inédits et « previously unreleased » d’artistes « majeurs » et « mineurs » du label : Tamtrum, Technoir, Monolith, Unter Null, I :Scintilla, Mentallo and The Fixer et un morceau live d’un nouveau venu sur la scène au nom particulièrement étrange et obscur de Front 242, une bande de petits jeunes ma foi fort prometteurs. Ce sont les fans qui vont être contents. Moi, n’étant pas fan hardcore du style développé sur ce disque, j’entre dans la compilation à tâtons. Premier titre et première bonne surprise, un excellent titre d’Headscan, un poil noisy, un poil électro dark, une voix bien posée, un bon titre. S’ensuivent une pelletée de titres plus ou moins bien réussis, plutôt moins que plus d’ailleurs, oscillant entre une progressive trance vulgaire et un électro dark / EBM peu original. Mon dieu, je suis dur. Une petite dose de café me fera le plus grand bien. Je fais une pause. Je reprends. Mention spéciale sur ce CD1 aux titres de Tamtrum, ultra efficace et à celui de Sero.Overdose un très bon titre dancefloor. Me voilà plus juste dans mes propos, cette pause m’a fait du bien. Le morceau Live de Front 242 est un morceau de F242 Live ni plus ni moins. Je passe rapidement sur le reste. J’engouffre le second CD2 et entame mon 2ème café en cette morne matinée. La "petite" Unter Null ouvre le bal. C’est tendu, sexy, hypnotique jusque la moitié du morceau après ça devient un peu lourdingue. Dommage. Le reste varie entre EBM et electro dark très conventionnelle : c’est même parfois un peu « vulgos » limite "dance music" milieu des années 90 (Seize - Craving) Heureusement Monolith et son morceau Hard Tek « Al Ahali - (techno mix) » me réveille un peu : ultra efficace et hypnotique. Skanda qui le suit de près s’en sort aussi avec les honneurs ! Quant à la fin, je la laisse tomber un peu aigri par la goutte de café qui vient de tomber sur mon pantalon. Mon petit déjeuner terminé, je tire un bilan de ma chronique de Re:Connected 2.0 de chez Alfa Matrix : 1/ je ne suis sûrement pas le public visé malgré une oreille habituée aux différents styles présentés sur les 2 galettes. 2/ la compilation m’a semblée très inégale. 3/ j’ai probablement fait une tache de café sur mon jean. 4/ de bonnes surprises cependant. 5/ oui j’ai fait une tache. Au final, je conseillerais au fan du label de ne pas hésiter sur l’achat de cette compilation qui les ravira très probablement, je dirais aux autres de faire ce qu’ils veulent mais bon... bof bof. (ça c’est de la conclusion qui tue : "mais bon ... bof bof").