• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 |>

Les chroniques de Ad Noiseam

Drumcorps - Falling Forward,
juillet 2016

Avec ce deuxième album Falling Forward, Aaron Spectre réconcilie les digitaux et les analos, alors qu’il les avait laissés en plein massacre sur Grist. L’humain est au centre et s’il beugle toujours, il chante aussi ! (façon punk, faut pas exagérer non plus). D’ailleurs, ces quelques morceaux punkcore qui agrémentent cet album ont des structures très classiques pour du Drumcorps et sont charpentés de bons gros riffs couillus que pourraient envier bon nombre de groupes qui remplissent des stades. Rassurez-vous, le breakcore est toujours là et compose la majorité des morceaux, plus courts et (...)

Lire la Suite...

 


DJ Hidden - Directive,
juillet 2016

Drum’n Bass aux influences Happy Hardcore ​Après avoir chroniqué The Words Below de DJ Hidden sorti en 2009, j’étais on ne peut plus enthousiaste à l’idée de découvrir ce que réservait ce Directive. Je commence comme souvent par une ou deux sessions d’écoute non exclusive, et si mon attention est attirée à quelque occasion au point d’arrêter ce que je fais, c’est déjà un très bon point. Rien ne se passa, certes, mais d’autres albums ne peuvent s’apprécier qu’avec une attention toute particulière. J’en ai souvent fait l’expérience et pu révéler quelques pépites que j’ai pu défendre par la suite, pour encourager (...)

Lire la Suite...

 


Swarm Intelligence - Rust ,
novembre 2015

Second album sorti chez Ad noiseam et troisième album au total, Simon Hayes n’en finit plus de produire de la musique depuis 2014. Emporté dans sa spirale positive ou il ne cesse de s’imposer dans l’univers industriel Berlinois, il sort pour moi le meilleur album paru sur le label Ad noiseam depuis un petit moment. Ce n’est pas tant le fait qu’il ai consciencieusement enregistré pendant longtemps des sons dans des usines désaffectées qui rendent son activité "True indus", c’est juste que le son qu’il produit claque et bourdonne comme un rouleau compresseur Hamman. Ici pas de bleap ou de pilonnement (...)

Lire la Suite...

 


Igorrr & Ruby My Dear - Maigre - adn184 ,
janvier 2015

Sur Maigre, Igorrr s’amuse avec Ruby my Dear, que je ne connais pas j’avoue, mais je n’en ai cure ... cet EP a la couleur, le goût et l’odeur d’Igorrr avec trois R. J’aimerais d’ailleurs une fois pour toutes pouvoir clamer haut et fort, j’aimerais pouvoir délivrer un certificat, mais je n’y suis hélas pas habilité. Pourtant ici, j’aimerais être un dictateur pour l’imposer au monde. Avis aux allergiques au genre : passez outre vos préjugés. La musique d’Igorrr se range bien sûr au rayon breakcore, puisqu’il faut bien la caser quelque-part, mais c’est aussi mille autres choses. Des influences qui viennent (...)

Lire la Suite...

 


Swarm intelligence - Faction,
décembre 2014

S’il est une remarque qui ne m’aurait sûrement pas fait réagir, c’est qu’on vienne me dire "Hé il y a un nouveau qui a signé chez Ad Noiseam, avec un album à base de sonorités industrielles et dubstepisantes évoquant un univers vaguement futuriste. Un certain Swarm Intelligence." Je me serais contenté de lever un sourcil sceptique et de répondre "Ah, comme d’habitude quoi." Erreur. À peine l’album débuté, il y a quelque chose qui cloche. Certes, un wobble distordu et un kick down tempo répondent présents à l’appel... mais il n’est pas question ici de hocher distraitement la tête, un sourire en coin. Sous (...)

Lire la Suite...