• Tu veux rencontrer des gens, te faire des amis, 3615 ma life
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez annoncer une soirée, un événements
    C'est par ici >>
  • Vous souhaitez nous faire parvenir une démo
    c'est par ici >>
  • Axess Code
    2 impasse des bartavelles,
    lot n°3,
    les cressantines,
    34920 le cres- France

Evénements

< 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Les chroniques de Ad Noiseam

Raoul Sinier - Brain Kitchen,
juillet 2008

Qui aurait cru que le précédent Ep de Raoul Sinier, le fameux radis samouraï, n’était qu’une beta version, fusse-t-elle une release candidate, de l’album qui allait le succéder. Nous étions prévenus pourtant, mais il m’apparaissait difficile de faire mieux. Je lui aurais bien accordé la certification sans hésiter. Et pourtant, je vous annonce que le Raoul Sinier 1.0 est arrivé et il se nomme Brain Kitchen. On reste dans cette veine rétro futuriste avec des sons d’instruments oubliés se mêlant à des structures complexes. Les morceaux qui en découlent sont des petits animaux bizarres, qui pourraient être (...)

Lire la Suite...

 


Exillon - It’s OK To Dance,
avril 2008

Un arbre en fleur. Une abeille ivre de ce nectar se laisse emporter par la brise. Une odeur encore plus excitante que la fleur de cerisier l’attire inexorablement au sein d’une gorge récemment découverte. Une panique jubilatoire lui fait renverser un verre à la terrasse d’un café. Le jeune-homme se dévoue pour lui sauver la vie en écartant la bête de ce décolleté rose malgré son pantalon trempé. La belle ne sera pas ingrate envers son chevalier. La mièvrerie de cette histoire pour vous annoncer que le printemps est là, et qu’Exillon vous offre l’album parfait pour accompagner cette période si fugasse. (...)

Lire la Suite...

 


Raoul Sinier - Huge Samurai Radish,
février 2008

C’est l’évènement de ce début d’année chez Ad Noiseam, l’excellent label français, qui signe là, précisément, son premier disque concocté par un bouffeur d’escargot. Raoul Sinier, anciennement appelé RA, est également graphiste chez Ddamage. D’ailleurs autant l’artwork que le court métrage associé arrachent furieusement. Huge Samurai Radish est en effet un EP de luxe qui annonce un album imminent, 5 titres + 4 remixés. Une electronica haut de gamme et warpienne qui n’a pas peur des breaks. Le beat est clair, voire subtil, enrobé de bruit parasites jamais gratuits ou de surprenantes nappes d’orgue. La (...)

Lire la Suite...

 


Cdatakill - Valentine,
novembre 2006

Il m’a fallu un grand nombre d’écoutes pour pouvoir rendre compte de la complexité des structures de Valentine. Ici, tous les sons, toutes les rythmiques (downtempo) n’ont qu’un seul but : servir des atmosphères, des ambiances. Oubliez le Cdatakill qui vous a fait danser sur le breakbeat de ses précédents albums. Ici, vous allez rêver un peu, triper beaucoup, flipper passionnément. the song is about killing yourself_______________________ Les premiers morceaux nous font immanquablement penser à Dead Hollywood Stars, à cause de ses samples, mais il se distingue par une rythmique plus affirmée et (...)

Lire la Suite...

 


Enduser - Pushing Back,
octobre 2006

Il est parfois de merveilleux moments dans la vie d’un chroniqueur bénévole.Un statut non reconnu par le Medef d’ailleurs, mais c’est un autre débat. Je disais donc qu’il était de merveilleux moments dans la vie d’un chroniqueur, et un album d’Ad Noiseam en fait très largement partie. Une gaufre à la chantilly et au chocolat aussi. Je vous le concède ça n’a pas vraiment de rapport mais on peut tout à fait manger une gaufre en écoutant le dernier album d’Enduser, le risque étant de se mettre de la chantilly partout sur la tête et les cheveux à force de sautiller comme un baton d’esquimau pris de spasmes et (...)

Lire la Suite...